Derniers jours au Portugal

Samedi, on a quitté Nazaré pour Batalha, petite ville sans grand intérêt si ce n’est pour le somptueux monastère qui trône en son centre. On en a fait plusieurs fois le tour avant de le visiter parce que, ce jour là, un mariage y était célébré et on n’a pas compris tout de suite que c’était bien au même endroit que se faisait l’entrée du public, on avait l’impression de s’incruster dans une fête privée😆. L’intérieur était vraiment beau, avec notamment un jardin intérieur entouré de gracieuses colonnes et des tombeaux avec des décorations sculptées dans la dentelle. Il y avait aussi une sorte de monument hommage aux soldats inconnus de la première guerre mondiale, gardé par des militaires immobiles, à la façon des gardes royaux de Buckingham Palace, c’était plutôt surprenant…

Petite visite du magasin préfèré des filles (Ale hop)

En sortant, on est passés devant un barbier et Chris s’est dit que c’était l’occasion de se faire faire une petite beauté. Après lui avoir rafraîchi la barbe, le mec l’a coiffer et il en est ressorti avec une tonne de gel et une coiffure… disons délicieuse🤣J’avoue que j’ai été rassuré quand j’ai compris que ce n’était pas une coupe définitive !

On est ensuite allés se trouver un petit spot en hauteur avec une vue mortelle sur la vallée et le coucher de soleil… plusieurs fois, on a cru avoir des voisins qui s’installaient en entendant des voix toutes proches, avant de comprendre qu’il s’agissait en fait d’une voie de passage pour les nombreux pèlerins qui allaient vers Fatima.

Le lendemain, on a d’abord visité les Grutas moedas, d’impressionnantes grottes de calcaires découvertes au début du siècle dernier. On a eu la chance de faire la visite tous seuls avec un système d’audio guide sur smartphone et les filles ont adoré ! Elles ont seulement trouvé que c’était trop court, elles auraient bien prolongé l’exploration pour, peut-être, trouver un trésor enfoui comme dans les films de pirates !😁

Ensuite, on est allés voir Fatima et, pour la première fois, on n’a pas vraiment aimé la visite… En effet, même si la basilique est assez jolie, on s’est retrouvés au milieu de l’immense place sur laquelle se pressent des milliers de pèlerins venus assister à des messes, poser un cierge dans la petite chapelle (très moderne) de Marie , ou encore parcourir une sorte de chemin au sol, sur les genoux… Pour des touristes comme nous, pas grand chose à voir et on s’est même presque sentis mal à l’aise, un peu comme des voyeurs devant cette ferveur qui nous est assez étrangère… on est donc vite repartis vers notre prochaine étape. 

En chemin, on a croisé une fête foraine et, comme il était assez tôt, on s’est arrêtés faire 1 ou 2 manèges pour faire plaisir au filles. Ça a failli être un plan pourri parce que, le temps qu’on se gare et qu’on arrive à la foire, il s’est mis à bien pleuvoir ! Heureusement, ça n’a pas duré et, après 2 tours et 1 Barbapapa à moitié consommée par l’humidité ambiante, les filles étaient ravies !

Lundi, après 2h de très belle route, on s’est arrêtés à Castel Branco, une petite ville assez charmante où on a déjeuné et où on a visité le « Jardim do Paço Episcopal » (jardin du Palais épiscopal), un jardin baroque avec des fontaines, de multiples statues et une sorte de labyrinthe végétal, c’était très chouette.

On a ensuite traîné dans le parc de la ville où il y avait une belle aire de jeu pour Jo (et Chris 🤣)

Puis on est repartis pour s’installer au camping repéré pour cette nouvelle « semaine«  d’école. Il s’agissait d’un camping au milieu de la nature, près d’un très beau lac et de la ville d’Idanha A Nova, pas très loin de la frontière espagnole. En arrivant, on a comme d’habitude commencé par faire l’évacuation des eaux usées et le nettoyage de la cassette wc (le meilleur moment de la vie en camping-car 😆) et, catastrophe, j’ai fait tomber le bouchon de la cassette dans le trou !! Évidemment, parce que sinon c’est pas drôle, il s’agissait de l’évacuation la plus profonde croisée jusque là mais, n’écoutant que mon courage (et retenant ma respiration🤢), j’ai plongé à 2 reprise ma tête et une partie de mon corps pour tenter de le récupérer, en vain ! La tuile ! Du coup on a mis en attendant un couvercle de pot de confiture mais il faudra trouver une meilleure solution !

Après ça, on est allés de déconvenue en déconvenue : le wifi ne captait pas bien et sautait tout le temps, l’aire de jeu annoncée sur le site avait disparu, la petite épicerie était fermée, le snack aussi, les machines à laver ne marchait plus et pour en trouver une, il fallait faire 45mn de vélo avec 220m de dénivelé ! En plus, le camping était immense mais quasiment vide ce qui donnait une ambiance un peu glauque… Bref, pas le paradis, on en aurait presque regretté le camping de Nazaré !😆 Comme il n’y avait pratiquement pas de réseau pour compenser le mauvais wifi, c’était vraiment trop compliqué pour faire l’école et on a décidé de repartir au bout d’une seule journée mais on a quand même eu le temps d’aller voir le joli lac.

On a donc repris la route et on a quitté le Portugal un peu en avance pour s’installer près de Plasencia en Espagne. On a roulé 2h (ce qui a permis d’écouter un peu la suite de Harry Potter pour le plus grand bonheur de toute la famille) mais ça valait le coup parce que le camping est bien équipé et beaucoup plus sympa. En plus, ça nous rapproche de notre rdv avec ma sœur Coline et toute sa famille, qu’on retrouve dimanche pas très loin de Saragosse pour un bout de vacances, on a hâte !!

5 réflexions sur “Derniers jours au Portugal”

  1. Alligny Darnanville

    Vos photos sont magnifiques…c’est du rêve …Marie j espère que tu as pu retrouver un bouchon correct…vous êtes rayonnants tous les quatre …des gros bisous

    1. Merci ma Isa ! Malheureusement non, pas de bouchon pour l’instant, il faut qu’on trouve un magasin d’accessoires de camping-car et ça se trouve pas comme ça 😜. Pas grave, pour l’instant la solution système D tient la route ! Des gros bisous 😘😘

  2. Ouf que d’aventures… Christophe, j’espère que tu as retrouvé disons ta coupe normale. 🙄😂Que de jolies villes vous visitez, ainsi que des mentalités différentes des nôtres, qui vous permettront les filles, d’être tolerantes et d’accepter les gens tels qu’ils sont et non pas comme on voudrait qu’ils soient.. Bravo à tous 4…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *