Marrakech et Ouzoud avec Poppy


Avec Poppy (ma mère) qui est venue nous rendre visite pour 1 semaine, on a un peu visité Marrakech et on est allés jusqu’aux cascades d’Ouzoud. Il faut dire d’abord que Poppy est une Warrior parce que, pour être aussi mobile que nous, elle a loué une sorte de kangoo pour dormir à l’arrière… elle aurait bien pris un petit van aménagé mais ça ne se loue pas au Maroc alors, qu’à cela ne tienne, elle s’est acheté un petit matelas gonflable et en avant ! Je suis assez admirative parce qu’on a eu quelques nuits bien fraîches, notamment aux cascades qui sont un peu en altitude, mais elle a tenu bon, même si elle aurait pu parfois se rabattre sur une chambre en maison d’hôtes plus confortable…🤩

À Marrakech, on est bien sûr allés se balader sur la célèbre place Jema el Efna, ne serait-ce que pour que les filles voient les charmeurs de serpents. C’est sympa mais c’est tellement touristique qu’on est assaillis de toute part pour acheter ou pour prendre une photo (payante), et ça en devient presque pénible. On a quand même profité du beau soleil et du charme des souks, toujours pleins de couleurs et de bonnes odeurs d’épices… 

Pendant le séjour, on s’est aussi offert une soirée « mille et une nuits » Chez Ali. C’est un dîner spectacle dans une sorte d’immense château, où on est d’abord accueillis par une haie d’honneur de cavaliers, puis par des femmes dans différentes tenues traditionnelles qui dansent et chantent sur notre passage. On est ensuite installés dans des tentes berbères où on nous a servi un délicieux repas de fête : une harira mémorable, suivi d’un méchoui et d’un couscous. Après le repas, on est invités à s’assoir autour d’une grande piste à ciel ouvert pour le spectacle : des cavaliers lancés au grand galop, de la voltige à cheval, une danseuse orientale, un tapis volant qui passe au dessus la piste… c’est un truc à touristes (avec peut-être un peu trop de pauses pour la photo 😜), mais la magie fonctionne à merveille et on a passé une très bonne soirée !

Le lendemain, on a pris la route vers les cascades d’Ouzoud, à 150km à l’ouest de Marrakech. Une fois de plus on a été émerveillés par la beauté des paysages avec, entre autre, la terre ocre et, au fond, les montagnes enneigées de l’Atlas.

En arrivant, on s’est installés dans une sorte de camping/parking derrière un petit resto, où on a été chaleureusement accueillis avec un thé à la menthe. Nos hôtes étaient très prévenants et ils s’inquiétaient un peu de voir Poppy dormir dans sa voiture, ils nous ont demandé plusieurs fois si on avait assez de couvertures 😆. Le soir, on a dîné au petit resto du « camping » et on s’est régalés pour 3 fois rien. C’est l’avantage ici, la cuisine est délicieuse et vraiment très bon marché, ce qui fait qu’il est très facile de manger au resto tous les jours… ma balance va sans doute faire la gueule en rentrant mais tant pis, c’est trop bon pour y penser !🤣

Après un lever tardif et un bon petit dej au soleil, on est enfin allés voir les fameuses cascades. Une fois de plus, le chemin était pavé de jolies échoppes pleines de beaux  objets et la balade était très chouette ! D’abord ça descendait jusqu’à l’oued où se jettent les cascades, puis on pouvait remonter par l’autre rive. On a pu profiter de la vue par tous les angles, c’était splendide ! Petit bonus à l’arrivée, on a été accueillis par une bande de singes très placides.🤩

En repartant vers Marrakech, on a fait une étape à Demnate, une petite ville adossée à la colline et entourée de remparts très sympa. La ville est notamment connue pour le pont naturel de Imi n Ifri qui se trouve à quelques kilomètres. C’est une curiosité géologique unique au Maroc, qui forme un passage dans la roche creusé par l’eau, c’est très impressionnant. On est descendus jusqu’à l’oued pour passer à travers en escaladant un peu, c’était vraiment beau ! En plus, c’est le genre de balade que les filles aiment particulièrement parce que, comme dit Joséphine, c’est un peu dangereux mais on s’amuse !😆

Le soir on a été accueillis gratuitement sur le parking du Riad Aghbalou, un ecolodge qui fait notamment de la permaculture et qui a l’habitude d’offrir l’hospitalité aux voyageurs. On a été très touchés par l’accueil et la générosité de nos hôtes qui nous permettaient d’utiliser la douche et le wifi sans aucune obligation… Poppy y a quand même pris une chambre et elle a eu raison parce que la température est descendue très bas dans la nuit, quand on s’est réveillés vers 9h30, il faisait 1 dehors, 6 dans le camping-car et la voiture était couverte de givre… si elle avait dormi dedans on aurait sans doute retrouvé un glaçon 🤣. On en a aussi profité pour y prendre un copieux petit dej marocain avec une omelette aux oignons, du pain, des msemens (crêpes marocaines) du amlou (pâte à tartiner à base d’huile d’argan et d’amandes), des olives, du miel et de l’huile d’olive, un régal !

On a ensuite repris la route pour Marrakech où Poppy doit prendre son avion de retour… mais avant, Joséphine aura profité de sa présence une dernière journée pour changer un peu d’institutrice puisqu’elle a demandé à sa grand-mère de lui faire l’école, pour le plus grand bonheur de ses parents qui en ont profité pour se faire un petit Hammam 😜.

On s’amuse avec les filles au jardin des cactus 😃

3 réflexions sur “Marrakech et Ouzoud avec Poppy”

  1. coucou,
    J’étais à Marrakech en 1967, ouh là là j’avais 23 ans, nous étions 5, 3 garçons, 2 filles, tous de bons copains.
    Votre périple est superbe, et Poppy, bien courageuse. Les photos sont, comme toujours très belles, et le commentaire très agréable et bien détaillé.. Les Marocains sont vraiment très accueillants, nous gardons un merveilleux souvenir d’AGADIR, et ses environs. Toutes nos amitiés à Poppy, et gros bisous à tous les 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *