Quitter le camping du paradis pour les dunes de Merzouga

Quitter notre dernier camping à été bien plus difficile que d’habitude…Bien sûr, il y avait la vue à 360 degrés sur les montagnes dont j’ai déjà parlé, mais surtout il y avait Yassin, le jeune gérant qui s’est occupé de nous comme des rois et avec qui on a bien sympathisé. À la fois prévenant, intéressant et pas envahissant du tout, il a tout fait pour qu’on se sente bien. Entre autre choses, il a aidé Christophe à nettoyer le système de gaz de Jules, m’a emmenée en ville sur son scooter pour faire quelques courses, et a prêté un jeu de tir à l’arc pour les filles… Il nous a aussi fait plein de cadeaux comme du pain tout frais, du poisson grillé, et même la meilleure soupe harira qu’on ait mangé depuis qu’on est au Maroc ! Il faut dire que sa maman est un vrai cordon bleu parce qu’on a aussi mangé nos meilleures keftas dans le resto du camping.😋 En plus les environs désertiques étaient sympas pour se balader, et on était seuls presque tout le séjour alors on se sentait vraiment comme chez nous, d’où le pincement au cœur en partant… Comme dit Yassine, peut-être qu’on reviendra inchalla !😜

Pour atteindre notre destination suivante, Merzouga, on avait 4h de route alors on a bien eu le temps d’écouter Eragon, tout en profitant des paysages qui sont progressivement passés de la montagne au désert de pierres, pour arriver sur de splendides dunes de sable. (Eragon est un roman d’heroic fantasy et notre nouveau livre audio après la Saga Harry Potter😉). 

À Merzouga, on a aussi été très chaleureusement accueillis par Mohammed et sa famille qui nous ont offert le thé sur la terrasse de leur camping situé juste au pied des dunes, où Joséphine est allée vite se rouler dès qu’on a été installés ! 😁

Le lendemain, après avoir déjeuné des délicieuses crêpes marocaines que nous a livré Mohamed directement au camping car (“je t’en mets 2 en plus pour les enfants”😁), on s’est fait une superbe excursion en 4×4 dans le désert ! Contrairement à la dernière fois où nous avions un chauffeur pour nous trimballer, on était en convoi de 4 véhicules et c’est Christophe qui faisait le pilote. Il s’est amusé comme un petit fou à mettre les 4 roues motrices le moins possible pour laisser chasser l’arrière de la voiture, et nous on était comme au manège, à pousser des cris de joie (ou de peur 😅), avec Léo qui faisait DJ et choisissait la musique, le bonheur !

Pendant l’excursion on a fait plusieurs arrêts : On est passés par un village nomade de 58 familles à qui la voiture de tête a distribué des yaourts et du lait en poudre offerts par une association, puis on s’est arrêtés boire un thé avec l’une des familles sous la tente.

On est ensuite repartis jusqu’à une mine, où les ouvriers extrayait de la Barytine qui sert entre autre aux batteries de téléphone. C’est un minerai brillant qui ressemble à des pierres précieuses et Joséphine, trop contente, a eu le droit d’en emporter quelques morceaux en souvenir.

Après ça, on est passés par un village abandonné, puis on a assisté à un petit concert de musique Gnawa. Leur musique est à base de percussions qu’ils font avec un gros tambour et des sortes de « doubles castagnettes » dont ils jouent de façon hyper synchronisée, tout en chantant et en dansant, c’était super beau !

Pour finir, on a visité un musée de l’automobile qui expose de très jolis et nombreux modèles de 4×4 de différentes générations. 

Pour parfaire le tout en rentrant, on nous a servi un très bon et très copieux couscous, c’était vraiment un excellent moment !

L’après-midi, on s’est un peu baladés en ville puis on est retournés à l’assaut des dunes. On y a marché assez longuement en se régalant du contraste entre le sable jaune et le ciel azur, c’était vraiment le Sahara comme dans les films ! 🤩🤩

Léo avait malheureusement une ampoule au pied alors elle s’est posée pour nous attendre, pendant que j’accompagnais Christophe et Joséphine au pied de la plus haute dune. J’en ai monté un petit quart avant de repartir dans l’autre sens pour retrouver Léo, mais Chris et Jo sont allés jusqu’au sommet, 110m de montée très raide, une belle perf !!😁 En retournant au camping on a assisté au coucher du soleil d’un côté pendant que la lune se levait de l’autre, magique !!🤩🤩

Lundi le réveil a été beaucoup moins sympa puisque qu’on a eu notre première grosse tuile : la maison a été fracturée et squattée…😢 Heureusement, on a des amis incroyables qui nous ont énormément aidés : Clarisse s’en est aperçue rapidement (l’intrusion semble avoir eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi) et a géré les gendarmes et le serrurier, Éric et elle ont fait un tour pour voir les éventuels dégâts et/ou vols, et Fred est venu faire un « tour technique » pour rebrancher les caméras et réparer ce qui avait été arraché… on a vraiment beaucoup de chance d’être aussi bien entourés !! Entre temps on a du se renseigner pour l’assurance et pour porter plainte, tout en faisant la route vers Meknes où on ira le week-end prochain. Du coup ça nous a un peu plombés et on a moins profité des paysages pourtant toujours aussi splendides, mais on a quand même pris 2-3 photos parce qu’on va quand même pas se laisser abattre !😜

9 réflexions sur “Quitter le camping du paradis pour les dunes de Merzouga”

  1. Merci pour ces magnifiques photos
    c est paradisiaque et les anecdotes autour de ton périple sont amusantes et insolites

  2. Beaufils Allison

    Comme tu dis ces moments dans le désert ont l’air magiques ! C’est magnifique ! Et que de belles rencontres, vous devez vous régaler dans tout les sens du terme ! Et mince pour cette mésaventure, ça plombe toujours un peu sur le moment mais ça n’en tâchera pas la suite de vos aventures… Au bilan ça ne sera qu’un détail. (si pas trop de perte bien évidemment) profitez bien. Des bisous

  3. Les roulades dans les dunes, les cousins Bragoni nomment ça « roulade saucisse » mais eux c’est sur la dune du Pila – moins exotique
    Profitez bien malgré les petits soucis ; vous avez potes formidables
    Allez courage et bisous

  4. Amstoutz Éliane et Pierre

    Coucou,
    Que d’aventures, brrr, pas toujours sympathiques, heureusement, il y a souvent des gens fort sympas, pour aider…restons optimistes, il y e n a beaucoup, je suis sûre.😁

  5. Voisins zinzins

    Waouh quel dépaysement ! Je pensais que Josephine nous aurait fait l’honneur d’une petite choré avec les musiciens gnawa 😙
    On pense bien à vous 😘

    1. T’inquiète que si elle avait pu elle l’aurait fait !😅
      Nous aussi on pense à vous nos voisins formidables !🥰🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *