Première semaine en Grèce, et la vie en communauté…


Après la descente du bateau rapide et matinale, on a roulé quelques kilomètres pour se trouver un premier spot au bord de la mer, et enchaîner sur une journée d’école.

L’endroit était sympa mais sans plus alors, après le boulot, on a continué notre route pour trouver le bivouac de notre première nuit. Cette fois la plage était vraiment belle, et la vue depuis Jules, au top ! Les copains ne nous ont pas menti, c’est vraiment simple de trouver des petits paradis seuls au monde en Grèce, ça commence bien ! La nuit au bruit des vague a été parfaite et on était en pleine forme pour une deuxième journée d’école avec vue sur mer 😎.

On a ensuite continué de longer la côte ouest du Péloponnèse pour aller voir une curiosité qui a beaucoup plu aux filles : Le Fairy Tale Castle. Ce château tout droit sorti d’un dessin animé est maintenant abandonné, mais l’extérieur est en très bon état. Une plaque sur le devant explique sa construction par un chirurgien américain d’origine grecque dans les années 60 : « ce château a été construit et offert par le Dr Bani Ioannou Fournaraki pour nous rappeler avec sa sagesse les contes de fées que notre grand-mère nous racontait doucement », tout est dit !😆

On a d’ailleurs remarqué une autre curiosité sur la route, de plus en plus belle, qui longe la côte : de nombreuses minis maisons juchées sur des piquets aux détours des virages… j’ai d’abord pensé à des boites aux lettres mais il n’y a pas toujours de maison à proximité… on s’est donc renseignés et il s’agit en fait de petites chapelles, construites sur les lieux des accidents (il y en a beaucoup 😱), soit pour rendre hommage au victimes, soit le plus souvent, pour remercier la providence d’en avoir réchappé, c’est rassurant 😆!

Mercredi, la journée d’école a été assez courte, et on a pu enchaîner sur une superbe balade jusqu’à la « plage champignon » qui doit son nom à sa forme…de champignon 😆! Entre la couleur de la mer en contrebas, les fleurs et les papillons de toutes les couleurs, et la vue sur la plage depuis les hauteurs des ruines d’un château, on en a pris plein les yeux 🤩. Léonie a même déclaré que c’était sa balade préférée depuis le début du voyage, c’est dire !

Entre temps, on a reçu un message des copains de Séville (Greg, Audrey, Abel et Pema) qui nous annonçaient un grand rassemblement de 4 familles de voyageurs à 3h30 de route de notre emplacement, en nous demandant si on voulait être la 5ème… on a réfléchi un peu mais il était encore tôt et l’appel de « l’apéro, feu sur la plage, copains » a été le plus fort, on a pris la route ! On en a profité pour découvrir les beaux paysages montagneux du Péloponnèse, tout en écoutant la suite d’Eragon sous le soleil, c’était plutôt cool ! J’étais d’ailleurs assez fière parce que c’est moi qui était au volant quand on a dû passer par une déviation, en franchissant 2 cols sur une route hyper étroite, et j’ai bien géré ! Je n’aurais pas fait ça il y a 2 ans 😜.

La soirée à la rencontre de toutes ces familles en voyage était super, les enfants ont profité de grosses flaques d’eau pour construire un beau pont en terre en se couvrant de boue, et nous on a bu des coups autour du feu en se racontant nos aventures, le bonheur !

Le lendemain, 2 familles sont reparties sur la route de leurs côtés, et on est restés avec nos copains de Séville et une autre famille qui les accompagne depuis un moment : Axel, Christelle, et Andrea qui a 4 ans. On a pris notre temps pour profiter un peu de l’endroit, où les enfants avaient découvert une mare pleine de têtards, et on est aussi allés voir une énorme épave de bateau échouée sur la plage d’à côté.

Comme le spot était quand même un peu boueux, on a décidé d’aller s’en trouver un meilleur plus loin vers l’ouest. On en a en effet trouvé un super en bord de plage, où on a fait un nouveau feu pour une nouvelle chouette soirée, même si le vent s’était levé. 

Le lendemain matin, après un lever au rythme de chacun, on est allés faire une très jolie balade à Monemvassia, un petit village aux pierres ocres construit sur un « rocher-presqu’île ». On a déambulé dans ses petites rues et on est montés jusqu’aux ruines qui surplombent le village, et d’où la vue est superbe. C’était notre premier village en Grèce et on a été vraiment émerveillés par la beauté des lieux qui ont été bien préservé et entretenus.

Le soir, on est retournés se poser sur le spot en bord de plage qu’on avait quitté le matin, avec le projet de se refaire un petit feu… malheureusement, il a fallu patienter un peu parce qu’on a mal visé le passage pour se garer et on s’est profondément tankés dans le sable meuble… Le matin, Axel s’était lui aussi embourbé mais avec son fourgon plus léger, ses plaques de désensablement, et sa « traction plus (qui dissocie les 2 roues avant en fonction du terrain), il est sorti assez vite alors on ne s’est pas tout de suite inquiétés… Le problème c’est que Jules est beaucoup plus lourd, et si l’une des roues avant patine, l’autre bloque. Du coup, on n’arrêtait pas de s’enfoncer un peu plus jusqu’à être posés de biais sur le sable… On a même essayé de le tirer par derrière avec le fourgon d’Axel, mais on n’était pas équipés correctement et c’est avec les cales, les plaques, et les bouts de moquettes qu’on a fini par sortir, mais il a fallu plus d’une heure et les plaques n’y ont pas survécu! On va devoir en trouver des nouvelles pour Axel et Christelle…☺️

Le lendemain, on a fait un peu de route en convoi pour aller voir une forêt fossilisée. Je dois d’ailleurs dire que c’est assez confortable de suivre un véhicule un peu plus large parce que si il passe, tu passes !

La balade en bord de mer était plutôt chouette, en plus des arbres « en pierre » dont on voyait surtout les souches, il y avait de très nombreux coquillages incrustés dans la roche, et des trous d’eau toute bleue par où on voyait des poissons. Les enfants crapahutaient à travers les rochers et il n’était pas toujours facile de les retenir ou de les suivre, mais ils se sont amusés comme des fous. Même Léonie a tenté une cascade dans une crevasse mais elle était frustrée parce que son père ne l’a pas laissée escalader sur une roche qui semblait pas mal s’effriter…😆 On a aussi retrouvé par hasard une des familles du rassemblement (Eddy, Émilie, Timéo et Liam), qui faisait la même balade que nous. Eux revenaient de la petite île d’Elafonisos où il y a notamment une très belle plage avec une mini presqu’île, et ils nous ont fait assez envie pour qu’on décide d’y aller.

On a donc repris la route pour aller prendre le mini ferry qui traverse en 10mn le petit bras de mer, et on s’est trouvé un chouette spot tout près de la plage pour passer au moins 2 jours sur l’île. La plage était en effet paradisiaque, et on a passé notre dimanche entre farniente, baignade, kayak et bien sûr, la traditionnelle chasse aux œufs ! C’était super pour les filles de partager ça avec des copains, et on sent que cette « vie en communauté » leur convient beaucoup mieux et qu’elles apprécie d’autant plus le voyage… ça tombe bien parce que ça nous plaît beaucoup aussi !

Copyright Axel

12 réflexions sur “Première semaine en Grèce, et la vie en communauté…”

  1. C’est top!! Vous partez à 4 et vous vous retrouvez avec des potos partout! Ça rappelle des souvenirs de super bivouacs avec vous!! Ça donne tellement envie ces visites, soirées et ce décrochage du quotidien… C’est vraiment trop loin et compliqué mais ça m’aurait vraiment fait rêver de vous rejoindre… Profitez pour nous!!!

    1. C’est vrai que ça aurait été vraiment génial de vous avoir avec nous, j’avoue que la vie est plus que douce en ce moment ! Plein de bisous ma sœurette que j’aime et dont je suis si fière !!❤️❤️❤️

  2. Daniel Georges

    Prévoyez une deuxième chasse aux œufs 😉 !
    Vous avez la chance de vous trouver en Grèce à l’occasion de la Pâque orthodoxe qui se déroule cette semaine.
    Si vous n’êtes pas trop loin d’une ville/village, allez assister aux fêtes / processions, c’est très impressionnant. L’an dernier on était à Nauplie à cette date, c’était très impressionnant.
    Enjoy !

    1. On était à Nauplie il y a quelques jours et c’est pas sûr qu’on soit assez en ville en ce moment pour avoir cette chance mais si on peut, on n’y manquera pas !
      Bisous Uncle Dan !

  3. Alligny Darnanville

    Ça donne tellement envie quand ici tout est gris et triste ….du bonheur partagé…profitez toujours pleinement…des bisous

    1. J’avoue que c’est vraiment un pays magnifique et qu’on profite à fond des bords de plage, c’est le bonheur !
      Des bisous !

      1. Rafalimanana

        Joyeuses pâques à vous. Je vois que les enfants ont eu droit à la traditionnelle chasse aux œufs,vous avez tout prévu ! Chapeau! C’est toujours avec plaisir que je lis les récits de Marie. Je vais prendre le temps de revisionner les photos sur l’ordi car avec le téléphone le rendu n’est pas top.Gros bisous à vous 4. Domdom.

        1. Tu sais il y a des dates que les enfants n’oublient pas alors on n’a pas beaucoup de mérite !😜
          Merci pour tes commentaires ma DomDom ils me font toujours plaisir !❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *