Bonjour Athènes, salut les copains !


Après avoir quitté avec un pincement au cœur le Péloponnèse qu’on avait tant aimé, on s’est dirigés vers Athènes. Rapidement, la circulation s’est densifiée et ça nous a fait tout drôle de se retrouver à nouveau dans une grande ville. En plus, comme on cherchait désespérément des plaques de désembourbement pour remplacer celles d’Axel et Christelle, on a beaucoup (trop) circulé d’emblée 😆. Pour bivouaquer aussi c’était moins sympa puisqu’on s’est retrouvés sur un grand parking, mais au moins c’était près de la mer et d’une grande aire de jeu pour les enfants ! 

On a passé quelques jours à Athènes où on a bien sûr visité la célèbre Acropole, avec notamment le Théâtre antique de Dyonisos, très bien conservé mais auquel on ne peut pas accéder donc on n’a pas pu pousser la chansonnette pour vérifier l’acoustique 😜. On y a vu également : les Propylées, immenses portes par lesquelles on pénètre dans le site, l’Erechtheion, un temple dédié au culte d’Athéna et de Poséidon dont l’élément le plus remarquable est le portique des Caryatides composé de 6 statues de jeunes filles servant de colonnes, le Temple d’Athéna Niké, l’Odéon d’Hérode Atticus, un amphithéâtre qui accueille encore des représentations pendant le festival d’Athènes, et enfin au sommet, le fameux Parthenon qu’on voit de loin (c’est un peu la Tour Eiffel d’Athènes 😜) et qui est le temple dédié à Athena. Malgré toutes ces merveilles, j’ai été un peu déçue par le site. D’abord parce qu’il y avait des échafaudages partout, mais aussi parce que la vue depuis la colline avait assez peu de charme à cause de tous les immeubles et bâtiments de la ville moderne…

Christophe, lui, n’a pas pu visiter du tout puisque ce jour là il s’est tapé un aller-retour en transport pour aller chercher les plaques de désembourbement qu’on devait remplacer et qu’on avait enfin trouvées, mais pas tout près… Après sa course, je l’ai rejoint à la terrasse d’un café en attendant que les autres finissent de visiter l’Acropole et là, les copains sont tombés sur nos copains de Rome, Anne-Se, Glenic, Gauthier et Marceau. Comme les 2 groupes ne se connaissaient pas je me suis demandée comment ils s’étaient reconnus, mais c’est en fait Gauthier qui a reconnu Joséphine 😆. Les copains de Rome étaient eux même avec des amis venus pour les vacances de Pâques et ils nous ont tous rejoints à notre terrasse pour boire un pot, c’était un super moment !

Le reste du temps à Athènes on a beaucoup déambulé, de jour et de nuit, en profitant de l’ambiance de la vieille ville, avec ses jolies églises byzantines, ses ruines disséminées ça et là, ses jolies ruelles et ses boutiques. On a aussi fait le tour de l’ancienne Agora qui fait un peu penser aux ruines des forums à Rome.

Enfin, on a assisté à la relève de la garde devant la tombe du soldat inconnu. C’est un événement très suivi car les gardes, qui font partie d’une compagnie d’élite et pour qui c’est un grand honneur, effectuent une drôle de chorégraphie parfaitement synchronisée et assez particulière. Aussi, leur uniforme comporte une jupe avec 400 plis qui symbolisent les 400 ans de l’occupation ottomane, et ils n’ont pas le droit de bouger ou parler, ils ne peuvent communiquer qu’en clignant des yeux… le tout avec le soleil pile dans les yeux, on a eu de la peine pour eux !

La semaine a également été marquée par la séparation avec les copains… On retrouvera peut-être Greg, Audrey, Abel et Pema sur le chemin mais Axel, Christelle et Andrea doivent être en France début juin, alors il est peu probable qu’on se croise à nouveau, en tout cas pas cette année ! On a vécu une si belle période que la séparation a été difficile, les filles étaient très émues et Joséphine s’est même cachée pour ne pas dire au revoir tellement elle était triste… pour moi qui n’ait pas besoin de grand chose pour déclencher les grandes eaux, ça n’a pas aidé 😆! C’est la fin d’une belle aventure dans l’aventure, bonne route les amis !!❤️

Après la séparation je devais faire un petit aller-retour à Paris, alors Chris et les filles m’ont déposée à l’aéroport, puis ils sont allés faire la corvée de machine avant de se trouver un petit spot sympa au bord de la mer. Le lendemain, Chris a réussi à faire faire aux filles une belle balade de 13km en leur promettant un resto Japonais à mi-chemin, ça a bien marché 😆. Ils se sont aussi promenés dans une jolie réserve naturelle et ont visité un nouveau site d’Urbex dans un immeuble abandonné.

À mon retour, on s’est fait une journée à la cool avec un petit resto suivi d’un micro parc d’attraction vintage. Il y avait 3 manèges qui se battaient en duel mais on a pu faire un tour de mini grande roue, un peu d’autos-tamponneuses et un vol à bord d’éléphants ou de vaisseaux Star Wars (ne me demandez pas le rapport entre les 2 🤣). On a aussi joué avec de vieux jeux où il fallait dégommer des aliens ou taper sur la tête de taupes sauteuses, on s’est bien amusés !

Le soir, on s’est trouvé un spot au milieu des champs, à côté d’une petite chapelle avec de belles fresques murales, ça finit bien la semaine !

5 réflexions sur “Bonjour Athènes, salut les copains !”

  1. Amstoutz Pierre Eliane

    coucou,
    Vos 2 petites Licornes sont adorables….Je suis surprise de voir ces immeubles en friche, c’est triste…
    Continuez votre beau périple, les photos et commentaires sont bien sympas. gros bisous.

    1. Ah mince je viens de regarder on est repartis complètement à l’opposé… dommage mais si t’as d’autres conseils on est toujours preneurs ! Des bisous

  2. Daniel Georges

    Je ne sais pas où vous en êtes dans votre périple et quels sont vos projets, mais le cap Sounion vaut vraiment le coup, notamment au coucher du soleil.
    Bonne continuation !

  3. C’était trop chouette de vous revoir ! J’espère que nous réussirons à nous recroiser bientôt !
    Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *